Signature d’un accord de coopération entre le CEA et la Thaïlande

L’Institut de technologie nucléaire thaïlandais, représenté par son directeur exécutif, Nisamaneephong Pornthep, et Maria Faury, Directrice internationale et des TGIRs de la Direction de la Recherche Fondamentale (DRF) du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), ont signé, le 22 septembre 2016, un accord de coopération, sur la recherche dans le domaine de la fusion magnétique.

JPEG - 18.5 ko
Cérémonie de signature de l’accord de coopération entre l’Institut de technologie nucléaire thaïlandais (TINT) et l’Institut de recherche sur la fusion par confinement magnétique (IRFM) du CEA

L’accord a été signé le 22 septembre, durant la visite du Conseil d’administration de l’Institut de technologie nucléaire thaïlandais (TINT), sous le patronage de Wongsaengchan Atchara, Secrétaire général pour l’office atomique pour la paix en Thaïlande. [1]

Cet accord permet de formaliser la participation des scientifiques du TINT aux expériences WEST et les échanges d’étudiants et de chercheurs. L’expérience WEST pour « Tungsten (W) Environment in Steady-state Tokamak » s’inscrit dans le projet du réacteur expérimental thermonucléaire international (ITER). Un tokamak est « une machine expérimentale conçue pour exploiter l’énergie de la fusion. » [2]

ITER devrait être la première centrale de production d’énergie à partir de la fusion. Elle pourrait permettre de produire de l’énergie propre. WEST vise à modifier l’équipement plasma Tore Supra qui, une fois transformé, deviendra une plateforme de test ouverte à tous les partenaires d’ITER. La date prévisionnelle de la production du premier plasma grâce à ITER est prévue pour décembre 2025

L’accord permet surtout de soutenir la Thaïlande dans la formation de ses étudiants et chercheurs dans le domaine des sciences de la fusion. Dans le cadre de cette formation, depuis janvier 2015, l’Institut de recherche sur la fusion par confinement magnétique (IRFM) et le TINT ont coorganisé une école annuelle de la physique des plasmas, en Thaïlande, ouverte aux chercheurs et étudiants des pays de l’Asean.

Cette formation et l’implication de l’IRFM dans le développement du curriculum des écoles sont, selon Madame Wongsaengchan Atchara, des éléments qui amèneront le réseau actuellement présent en Thaïlande à se développer aux pays de l’Asean.

JPEG - 966 ko
La délégation TINT avec des étudiants thaïlandais et le responsable de l’IRFM devant le Tokamak

Pendant son séjour, la délégation thaïlandaise a également visité les équipements de l’IRFM, le centre du CEA Cadarache et le site d’ITER.

Pour en savoir plus :
http://irfm.cea.fr/index.php
http://west.cea.fr/en/index.php
http://www.tint.or.th/index.php/en/
https://www.iter.org/fr/accueil

Contact : Mme Sylvie GIBERT, IRFM Dir – Communication, CEA, sylvie.gibert[at]cea.fr

Sources :
[1] http://irfm.cea.fr/en/Phocea/Vie_de...
[2] https://www.iter.org/fr/proj/inafewlines

Rédactrice : Alexandra Barnoux, alexandra.barnoux[at]diplomatie.gouv.fr

publié le 04/10/2016

haut de la page