La France s’engage dans l’Arctique

Face à l’émergence d’une conjoncture nouvelle dans la zone Arctique, caractérisée par le retrait des glaces sous l’effet du changement climatique, la France a lancé dès 2013 un chantier interministériel sous l’égide de l’ambassadeur chargé des pôles, Michel Rocard, afin d’identifier et de coordonner les priorités nationales relatives à la zone boréale.

La Feuille de route nationale sur l’Arctique a été présentée par l’ambassadeur chargé des pôles le mardi 14 juin au Quai d’Orsay en présence du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Jean-Marc Ayrault, de scientifiques, élus, artistes, d’industriels et de représentants d’ONG. Elle illustre le niveau d’intérêt scientifique, environnemental, économique et stratégique de notre pays pour cet espace émergent qui n’est situé qu’à 2500 km des côtes françaises.

L’Arctique est pour la France une zone écologiquement sensible dans laquelle les intérêts nationaux doivent s’exprimer dans une logique d’intérêt général et de développement durable.

Consultez l’interview de Michel Rocard, ambassadeur aux pôles Arctique et Antarctique.

A découvrir : un Focus sur les défis dans l’Arctique sur FranceDiplomatie.fr ainsi qu’un article présentant l’engagement français sur le sujet sur Diplomatie.gouv.fr.

publié le 16/06/2016

haut de la page