Entretien entre Mme Rama Yade et M. Sahas Bunditkul, vice-Premier ministre du royaume de Thaïlande, à Singapour (24 juillet 2008)

Mme Rama Yade, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et aux droits de l’Homme, s’est rendue à Singapour les 23 et 24 juillet. Elle présidait la délégation de l’UE dans les différents exercices multilatéraux organisés autour du Sommet de l’ASEAN tenu les jours précédents : la rencontre annuelle entre l’UE et l’ASEAN, entre l’UE et la Corée du Sud, ainsi que l’’’ ASEAN Regional Forum ’’ (ARF) qui réunit, autour des 10 Etats membres de l’ASEAN, 17 autres pays.

Dans les rencontres UE-ASEAN et ARF, les principaux sujets évoqués ont été le développement des institutions et des capacités de l’ASEAN, ainsi que les formes de coopération qu’elle entretient avec l’UE sur des sujets aussi variés que la sécurité régionale, les mouvements migratoires, le changement climatique, la sécurité alimentaire et énergétique, le dialogue inter-religieux. Les échéances concrètes pour les deux organisations sont la conclusion d’un traité de libre-échange, l’adhésion de l’UE au traité d’amitié et de coopération de l’ASEAN, l’éventualité de la nomination d’un ambassadeur de l’UE auprès de l’ASEAN.

Les principales crises régionales ont été longuement évoquées : Birmanie, Temple de Preah Vihear, pourparlers à six sur la Corée du Nord.

Mme Yade a rappelé les positions de l’UE. Elle a indiqué que l’UE était prête à encourager, au sein de l’ASEAN, la prise en compte croissante des droits de l’Homme. Elle a appelé le régime birman à s’engager dans un processus de démocratisation et de réconciliation nationale, en commençant par la libération immédiate d’Aung San Suu Kyi et de tous prisonniers politiques, notamment U Tin Win. S’agissant de la Corée du Nord, elle a salué les progrès accomplis dans les pourparlers à six, dont les participants se sont réunis le 23 juillet, et a indiqué que l’UE, qui partageait l’objectif de dénucléarisation de la péninsule, était prête à développer sa coopération avec Pyongyang, si l’évolution se confirme . Dans un échange visant à tirer les leçons du cyclone Nargis, elle a enfin indiqué que l’UE plaidait pour l’amélioration de la coordination des efforts de secours entrepris par les membres de l’ARF de la zone pour venir en aide aux sinistrés de catastrophes naturelles. Avec la Corée du Sud, Mme Yade a fait le point sur l’état des négociations pour la conclusion d’un traité de libre-échange et le renforcement de l’accord de partenariat et de coopération existant. Elle a évoqué la situation humanitaire en Corée du Nord et celle des réfugiés.

En marge de ses rencontres multilatérales, Mme Yade a par ailleurs eu six entretiens bilatéraux avec les ministres des Affaires étrangères de Singapour, de l’Indonésie, de l’Australie, de l’Inde, de la Russie et des Philippines, ainsi qu’avec le vice-Premier ministre thaïlandais.

publié le 31/07/2008

haut de la page