Coopération culturelle

Le Service de coopération culturelle de l’Ambassade de France en Thaïlande a pour mission de promouvoir et développer la culture française et les échanges bilatéraux.

Son action se définit en fonction de trois grands axes :
- Organiser le festival « La Fête » pour présenter la création artistique française et valoriser les échanges culturels entre nos deux pays
- Soutenir les manifestations culturelles organisées par l’Alliance Française de Bangkok et les opérateurs locaux
- Favoriser les échanges de savoir-faire et la formation

Au quotidien, le Service de coopération culturelle offre également son soutien aux opérateurs français et thaïlandais en terme de conseils et expertise.

Festival « La Fête »

Créé en 2004 dans le cadre de l’actualisation du plan d’action bilatéral signé entre la France et la Thaïlande, le festival « La Fête » s’est non seulement imposé comme un rendez-vous incontournable dans le paysage culturel thaïlandais ; mais également comme l’un des principaux « Printemps français » de la région. Devenu socle, moteur et vitrine du dialogue culturel franco-thaïlandais, le festival « La Fête » concentre aujourd’hui l’essentiel du budget artistique de ce poste.
Il convient d’ajouter que « La Fête » ne pourrait pas avoir la même force sans la participation de nombreux partenaires et sponsors. Qu’ils soient ici remerciés.

- www.lafete-bangkok.com/fr/
- Facebook ’La Fête’

Le concept de « La Fête »


Une programmation originale
Perçue à ses débuts comme trop avant-gardiste pour la Thaïlande, l’originalité artistique du festival s’avère aujourd’hui être la clef de son succès. Sa ligne artistique innovante différencie « La Fête » des autres festivals locaux et lui confère toute son attractivité.

Une programmation exigeante
Chaque année, « La Fête » présente au public de Thaïlande les artistes prestigieux d’aujourd’hui et favorise l’émergence des grands artistes de demain. Citons notamment Philippe Découflé, Montalvo-Hervieu, le Ballet de l’Opéra de Lyon, Philippe Genty, le Ballet de Biarritz, Dominique Boivin, Jérôme Bel, IAM, Andrée Putman, Enki Bilal mais aussi la compagnie 111, iéto, Jean-Baptiste André, Non Nova, Aie Aie Aie, Cie à, Adrien M, Julien Cottereau, O Ultimo Momento, Stéréoptik, Pierre Rigal, Accrorap, Käfig, Olé Khamchanla, Cie Rêvolution, Roberto Benzi, Jean-Paul Penin, Henri Pompidor, Michael Cousteau, Karen Vourc’h, Wax Tailor, Chinese Man records, Sebastien Tellier, High tone, Les Blérots de Ravel, La Caravane passe – sans oublier les grands photographes, sculpteurs et peintres qui au travers de leurs œuvres ont participé au succès de ce festival : Yann Arthus Bertrand, Georges Rousse, Philippe Ramette, Laurent Balesta, Eric Lafforgue, Marc Lathuillière, Landry Dunand.

Une programmation franco-thaïlandaise
« La Fête » invite de nombreux artistes français et participe aux tournées internationales organisées et soutenues par l’Institut français, mais elle accorde aussi une place de choix aux artistes thaïs. Citons notamment : Pichet Klunchun, Thaitanium, T-Bone, Scrubb, B-Floor, Araya, Manit, Michael Shaowanasai, Maitri Siriboon, Varamissara. Sur les 16 projets du festival 2012, 7 étaient thaïlandaise ou franco-thaï.

Une programmation féconde
Bien plus qu’une simple vitrine culturelle, « La Fête » est également le creuset de nombreuses rencontres. C’est ainsi que certaines coopérations se développent comme par exemple entre Jérôme Bel et Pichet Klunchun, IAM et Thaitanium, le Bangkok Symphony Orchestra et les chefs d’orchestre français.

Une programmation étendue à plusieurs villes de Thailande
La dissémination des événements dans différents lieux de Bangkok a sensiblement accru l’accessibilité du festival, et le public de « La Fête » s’est autant développé que diversifié au fil des éditions. Qu’il s’agisse de théâtres, de musées prestigieux comme de lieux alternatifs, de parcs publics, de centres commerciaux ou encore de lieux hautement touristiques, « La Fête » n’a jamais eu de frontières. Depuis 2011, "La Fête" s’étend également aux villes de province via le réseau des alliances françaises ou des opérateurs locaux (Hua Hin, Chiang Mai, Chiang Rai, Khon Kaen, Pattaya, Koh Samui et Phuket).


Autres manifestations

Le Service de coopération culturelle de l’Ambassade de France assure également une présence culturelle française en Thaïlande tout au long de l’année, notamment par un soutien technique et financier à la programmation culturelle de l’Alliance française de Bangkok et des partenariats avec des opérateurs thaïlandais.

Echange de savoir-faire et formation
Qu’il s’agisse de patrimoine ou de création contemporaine, la France et la Thaïlande ont de nombreuses ressources à partager. En concertation avec les tutelles et les institutions de chaque pays, le Service culturel a instauré et soutenu de nombreux échanges dans les domaines de la muséologie et du patrimoine, mais aussi dans le domaine des Beaux-Arts, de la Mode et du Design.

Attentif à l’évolution du paysage culturel thaïlandais, le service culturel accompagne également les autorités et les opérateurs locaux à développer des projets structurants dans le domaine du spectacle vivant.

Contacter le Service de coopération culturelle

Ambassade de France en Thaïlande
Service de coopération culturelle
35 Charoenkrung Soi 36 - Rue de Brest
Bangrak, Bangkok 10500

téléphone : 02 627 2100 (depuis la France 00-66+2 627 2100)
fax : 02 627 2111 (depuis la France 00-66+2 627 2111)

publié le 04/05/2015

haut de la page