Coopération avec le secondaire

L’enseignement du français en Thaïlande bénéficie d’un véritable soutien du Ministère thaïlandais de l’Education, qui contribue à son développement notamment financièrement et par l’organisation de formations pour les professeurs. Les nombreux professeurs natifs implantés dans les écoles secondaires et universités constituent également un véritable atout pour consolider la place et l’attrait du français.

Partenariat avec l’OBEC

L’Office of Basic Education Commission (OBEC) est le service du Ministère de l’éducation thaïlandais de l’enseignement au niveau primaire et secondaire.

Dans le secondaire, la politique de coopération pour le français s’organise autour de trois axes :
1. la formation initiale et continue des enseignants
2. la promotion des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC)
3. la promotion du DELF scolaire

Pour garantir un enseignement du français de qualité, la mise en place d’une formation linguistique, culturelle et pédagogique initiale de 4 mois est indispensable avant d’exercer le métier de professeur. L’Ambassade est étroitement liée à l’OBEC pour la mise en œuvre d’un dispositif de formation de 15 nouveaux professeurs de français par an sur les 4 ans à venir.

L’Ambassade soutient également les actions de formation continue qui sont primordiales pour renforcer les compétences linguistiques et pédagogiques des professeurs.

Site Internet de l’OBEC : http://www.obec.go.th/

Certifications DELF scolaire

L’année 2008 a vu se concrétiser l’arrivée du DELF scolaire en Thaïlande. Depuis le DELF scolaire rencontre un succès grandissant avec plus de 3000 candidats en 2013 et un taux de réussite proche des 90%. A l’avenir, le DELF scolaire devrait voir la liste des inscrits augmenter, permettant, à terme, à tous les élèves des classes de M6 de pouvoir attester d’un diplôme de langue française reconnu au niveau international.

L’Ambassade affiche une volonté d’expansion du DELF-DALF scolaire et tout public pour uniformiser la qualité de l’offre de cours et permettre à chaque apprenant d’obtenir un diplôme reconnu internationalement. Le DELF scolaire est en augmentation constante depuis son introduction en 2008 et des sessions d’habilitation examinateur-correcteur sont organisées 3 fois par an. A terme, la généralisation du DELF dans le système éducatif aurait des bénéfices directs sur la qualité des enseignements et la validité des évaluations. Ceci va dans le sens des réformes actuelles du Ministère thaïlandais de l’Education qui souhaite s’aligner sur les standards internationaux en perspective du projet de communauté économique de l’ASEAN.

Programme « Teach in Thailand »

Le programme « Teach in Thailand » mis en œuvre à l’été 2013 suite à la déclaration d’intention signée entre Mme la Ministre chargée de la Francophonie et M. le Ministre thaïlandais de l’Education, a été renouvelé et élargi en 2014 pour renforcer les compétences en communication orale des apprenants et pour apporter un précieux soutien aux enseignants. Cette rencontre entre les étudiants français en Master FLE et les enseignants thaïlandais permet des discussions constructives sur les différentes méthodes d’enseignement et une ouverture sur l’approche actionnelle.

Enseignement bilingue

L’enseignement bilingue voit le jour en Thaïlande, dans la ville de Phitsanulok, non loin du site historique de Sukhothai. Depuis la rentrée scolaire 2008 ont été mises en place des sections bilingues dans trois écoles pilotes (les écoles Chalermkwanstree, Chulaporn Ratchawittayalai et Buddha Chinarat Pittaya) offrant ainsi à la ville de Phitsanulok une place de choix dans l’enseignement du et en français.

Le Projet de classe bilingue franco-thaï est né de la volonté d’offrir aux élèves thaïlandais des filières scientifiques des écoles secondaires une formation en français de qualité, une connaissance plus approfondie de la langue et de la culture françaises, des compétences et des savoirs relatifs à leur domaine scientifique et les moyens de poursuivre des études supérieures dans les pays francophones, dans leur domaine de spécialité, s’ils le souhaitent.

En 2013, on compte 10 professeurs de DNL, 5 professeurs de FLE et 236 élèves engagés dans la filière bilingue.

Les objectifs principaux sont de :
- former un contingent d’élèves bilingues et d’un bon niveau scientifique qui, à l’issue de leur cursus d’études au niveau secondaire de Mathayom 1 à Mathayom 6 (c’est-à-dire de la 6ème à la terminale), auront la possibilité de poursuivre leurs études dans le supérieur, soit en France ou dans d’autres pays de la Francophonie ;

- promouvoir la francophonie en offrant des perspectives francophones aux apprenants des filières scientifiques des écoles secondaires de Thaïlande ;

- créer un pôle d’excellence susceptible de jouer un rôle moteur dans l’amélioration de la qualité de l’enseignement du français au niveau secondaire en Thaïlande ;

- contribuer au rapprochement entre les pays francophones et la Thaïlande en matière de formation et d’échanges des savoirs dans les domaines scientifiques

publié le 22/09/2016

haut de la page